Opéras & Ballets

Le Singuliers cinéma offre aux spectateurs la possibilité de découvrir les grands classiques de l’opéra et du ballet de l’Opéra National de Paris avec des retransmissions uniques sur grand écran à Belleville.

Vivez les événements de la saison en cours comme aux meilleures places de l’Opéra National de Paris grâce à la qualité de la projection et de la bande son. Pour être au plus près de la réalité, un entracte de 20 minutes vous est proposé lors de la diffusion des opéras et ballets.

Une seule séance sera programmée alors ne ratez pas les spectacles phare de sa saison de l’Opéra National de Paris.

  • Play (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
    vendredi 16 octobre 2020

    Play (Opéra de Paris-FRA Cinéma)

    Durée :1h46
    Réalisateur : Alexander Ekman
    Acteur : Stéphane Bullion, Muriel Zusperreguy, Vincent Chaillet, Calesta A. Day

    Résumé

    Personnalité bouillonnante de la scène chorégraphique contemporaine, le Suédois Alexander Ekman était invité pour la première fois en décembre 2017 à travailler avec les danseurs du Ballet de l'Opéra.

  • La Flûte enchantée (Festival de Salzbourg-FRA Cinéma)
    vendredi 13 novembre 2020

    La Flûte enchantée (Festival de Salzbourg-FRA Cinéma)

    Durée :2h45
    Réalisateur : Lydia Steier
    Acteur : Matthias Goerne, Mauro Peter, Albina Shagimuratova, Christiane Karg, Klaus Maria Brandauer

    Résumé

    Créé en 1920 dans la ville natale de Mozart en Autriche, le Festival de Salzbourg est l'un des plus grands festivals d'art lyrique du monde. La jeune metteure en scène américaine Lydia Steier y fait ses débuts en proposant une nouvelle version du chef-d'œuvre intemporel de Mozart.

  • Cendrillon (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
    dimanche 6 décembre 2020

    Cendrillon (Opéra de Paris-FRA Cinéma)

    Durée :2h50

    Résumé

    Le célèbre conte de Charles Perrault, mis en musique par Sergueï Prokofiev, est transposé dans un décor de cinéma où se succèdent les références aux héros du 7e art américain. Rudolf Noureev propulse sa Cendrillon sous les sunlights hollywoodiens. Avec un producteur pour fée marraine et un acteur vedette comme prince charmant, elle échappe à son destin misérable et voit ses rêves s'accomplir. Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle du chorégraphe, jeune Tatar devenu star internationale. Avec ce « ballet-métaphore », la Compagnie rend hommage à Rudolf Noureev qui fut son directeur.

  • L'Italienne à Alger (Festival de Salzbourg-FRA Cinéma)
    vendredi 15 janvier 2021

    L'Italienne à Alger (Festival de Salzbourg-FRA Cinéma)

    Durée :2h49
    Acteur : Cecilia Bartoli, Ildar Abdrazakov

    Résumé

    Composée par Rossini à vingt et un ans, en trois semaines, L'Italienne à Alger a d'emblée conquis le public et reste encore aujourd'hui l'un des fleurons de l'opéra bouffe à la napolitaine. Dans cette production filmée au Festival de Salzbourg, les metteurs en scène Patrice Caurier et Moshe Leiser s'en donnent à cœur joie dans une transposition iconoclaste qui réjouit le public : à l'heure où l'Algérie entame sa mutation, cette plongée dans un univers complètement déjanté tient de la BD, de la parodie, de l'opérette et parfois de la franche rigolade. Mais tout cela ne tiendrait pas sans la troupe déchainée menée par une Cecilia Bartoli irrésistible et un Ildar Abdrazakov quasi surréaliste, sous la baguette amphétaminée de Jean-Christophe Spinosi. Il y a là ce qui a toujours été la préoccupation de Rossini, le plaisir !

  • Aida (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
    vendredi 26 mars 2021

    Aida (Opéra de Paris-FRA Cinéma)

    Durée :3h05
    Réalisateur : Lotte de Beer
    Acteur : Sondra Radvanovsky, Jonas Kaufmann, Elina Garanca, Ludovic Tézier

    Résumé

  • Faust (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
    dimanche 25 avril 2021

    Faust (Opéra de Paris-FRA Cinéma)

    Durée :3h40
    Réalisateur : Tobias Kratzer
    Acteur : Benjamin Bernheim, Ildar Abdrazakov, Ermonela Jaho

    Résumé

  • Le Parc (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
    vendredi 21 mai 2021

    Le Parc (Opéra de Paris-FRA Cinéma)

    Durée :1h40
    Réalisateur : Angelin Preljocaj

    Résumé

    Dans cette pièce conçue pour le Ballet de l'Opéra en 1994, le chorégraphe Angelin Preljocaj réussit un subtil équilibre entre souffle classique, porté par la musique de Mozart, et modernité de son langage chorégraphique. iselés évoquent l'élégance et la délicatesse des jardins « à la française » et les costumes s'inspirent de ceux du siècle des Lumières.

Newsletter

Recevez régulièrement toute l’info sur votre cinéma

Programmes à télécharger

Téléchargez nos différentes programmations.